ASSOCIATIONS, HUMOUR

Bientôt des lettres de cachet ?

Une lettre de cachet est, sous l’Ancien Régime en France une lettre servant à la transmission d’un ordre du roi permettant l’incarcération sans jugement, l’exil ou encore l’internement de personnes jugées indésirables par le pouvoir. Elle présente les avantages de la discrétion et de la rapidité pour le monarque. Aussi est-elle parfois préférée au procès public lorsque l’importance de l’affaire risque d’éclabousser l’État…
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lettre_de_cachet

Le maire, Denis Lopez, féru d’histoire en général et de celle de Louis XIV en particulier, se laisserait-il visiter de temps à autre par le fantôme du Roi Soleil ?

Non content d’avoir autoritairement (sans qu’aucune concertation avec ses membres n’ait eu lieu ) décidé la disparition de l’AFAL, voulant l’enterrer vivante, le maire a utilisé les grands moyens pour la rayer définitivement du paysage associatif.
(cf ATTENTION A.F.A.L !
http://pompignacpourunengagementcitoyen.unblog.fr/2014/05/30/attention-a-f-a-l-comite-des-fetes/ )

- Changement illico de la serrure du local de l’association (empêchant les adhérents de l’association de se réunir ou de récupérer ce qui appartient à l’AFAL).

- Mail de menaces si, d’aventure, une réunion venait à se tenir malgré tout dans les locaux municipaux.

- Le refus suite à la demande de la Présidente de mettre à disposition une salle municipale pour que l’association puisse se réunir.

- La censure d’un article transmis par la Présidente de l’AFAL pour parution dans le mensuel N°2 et que le maire a refusé de publier !

Toujours fidèle à sa manière de procéder, Denis Lopez, maire de Pompignac, continue son travail de destruction du lien et du bien vivre ensemble en adoubant tel ou tel ou rejetant l’autre au seul principe qu’il l’a décidé et puisque « tel est son bon plaisir ». Il ne s’agit pas d’un caprice, bien sûr,  mais d’une volonté réfléchie, une décision délibérée qui ancre toujours plus profond son autocratie.

Or, la dissolution d’une association est très précisément réglementée et…

 …  intervient sous l’effet de la volonté de ses membres ou d’une mesure d’interdiction.

http://vosdroits.service-public.fr/associations/F1122.xhtml

 

Non ! M. le maire, nous ne sommes pas dans cette configuration….

Droit divin


Mais dans celle-ci…

V république 3

En attendant la lettre de cachet
ordonnant l’embastillement de tous ses adhérents,
l’AFAL respire encore et compte bien vous montrer son dynamisme !

 

Mots-clefs :, , ,

2 Réponses à “Bientôt des lettres de cachet ?”

  1. Le 11 juin 2014 à 6 h 08 min Papiro a répondu avec... #

    Changer la serrure d’une salle pour empêcher les utilisateurs habituels d’y accéder, franchement, c’est a la hauteur du personnage: une petite vengeance mesquine.
    Lettre de cachet = Beaumarchais (notamment) qui disait :  »contre un seul, avoir raison avec tous les autres »

  2. Le 11 juin 2014 à 9 h 12 min Conseiller6 a répondu avec... #

    Denis Lopez a toujours été obsédé par les serrures. Dès son élection en 2008, il a embauché à la mairie, un retraité pompignacais spécialement chargé du contrôle des serrures !
    Puis rapidement au fil des semaines, ce sont des dossiers nécessaires au travail des élus qu’il mit sous clé.
    Début 2009, quand il s’en prit à son 1er adjoint, il fit changer toutes les serrures de la mairie ainsi que celles du logement de l’ école.
    A votre avis, qui a les clés ? ;-)

Ajouter votre réponse

Where to locate Cut-rate Ra... |
Editorial Cartoons Water Po... |
Fifacoinskwv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ON-LINE News channel
| ON-LINE News channel
| Ways to raise your web prod...