ELECTIONS, REUNIONS PUBLIQUES

Pourquoi je ne voterai pas Denis Lopez…

ARTICLE PARTICIPATIF

Aux claviers, citoyens !!

Dans une semaine très exactement, les « bruits de campagne » se seront tus et nous serons seuls, dans le secret de l’isoloir…

Nous invitons donc puisqu’il est encore temps, tous les blogueurs qui le souhaitent à répondre en quelques mots à la question:

« Pourquoi je ne voterai pas Denis Lopez ! »

Tous les commentaires répondant à cette question seront intégrés au fur et à mesure dans cet article et figureront d’un argumentaire pouvant éclairer ceux qui cherchent encore la liste sur laquelle porteront leur vote.

Donnez les exemples concrets ou tout simplement vos ressentis qui empêchent votre voix de se porter sur la candidature du maire sortant.

Nous commençons !

Conseiller démissionnaire 8  :  Je ne voterai pas Denis Lopez car…

Ayant côtoyé Denis Lopez pendant toute la campagne électorale 2008 j’ai contribué à son élection. Puis jusque fin 2008 aux affaires municipales en tant que 1er adjoint, j’ai pu appréhender sa personnalité d’on ne peut plus près. Des qualités il en a certes , aisance à l’oral comme à l’écrit, capacité à convaincre, puissance de travail, intelligence « mécanique », ambition (si c’est une qualité…). Malheureusement pour lui,  il n’a pas les qualités et les compétences minimales pour occuper le fauteuil de maire.  A mon avis pas non plus celles requises pour être adjoint. Simple conseiller municipal oui, ce qu’il sera peut-être demain, s’il accepte de ne pas avoir le premier rôle. Il lui manque beaucoup de qualités essentielles: l’écoute de l’autre, la mesure dans ses décisions (économiques notamment), la capacité à déléguer, à partager le pouvoir,  la capacité à se remettre en cause, à accepter la contradiction pour en faire un atout, et surtout la chaleur humaine qui permet l’échange. Même l’humour qui demande à la fois de l’intelligence et de la distance lui fait défaut.

Bon professeur? Peut-être. Bon manager? Non, assurément. Avec D. Lopez les objectifs majeurs ne sont pas atteints et il fait courir un risque certain à la commune.

Conseiller démissionnaire 5: Je ne voterai pas Denis Lopez car…

… un maire doit être un homme ou une femme qui fédère au delà de ses propres convictions dans un projet d’ouverture à l’autre, qui rassemble, qui se tourne vers un avenir réaliste et non idéologique ou égo centré, qui est honnête intellectuellement et qui ne fait pas de son idéologie personnelle un axe de gouvernance. Il n’a jamais permis aux commissions de fonctionner officiellement.

… il présente un risque réel pour l’avenir et le « bien vivre ensemble » de la commune. Ressenti de mon expérience, D. Lopez a été un maire tout puissant, narcissique, qui a agi seul (ou avec ses affidés), qui n’a pas communiqué, qui a méprisé la contradiction, qui a stigmatisé et culpabilisé celui ou celle qui pensait différemment. D. Lopez est capable de déverser une haine sans fond. Une fois élue, mes déconvenues ont été nombreuses et profondes. Alors que pensant m’engager au service des Pompignacais,  mes intentions ont été vite balayées. Il n’attendait de beaucoup d’entre nous qu’une discipline muette et un bras levé mécaniquement pour un soutien inconditionnel lors de chaque délibération du CM.

… il ne délègue pas. Le pouvoir  ne l’intéresse que pour le bénéfice qu’il en tire à valoriser son image.

… D. Lopez fait fi de l’éthique exigée d’un élu. Il ne gouverne pas … Il règne!

Conseiller démissionnaire 6 : pourquoi je ne voterai pas Denis Lopez…

J’ai contribué à son élection en 2008. Comme d’autres, j’étais admirative de son aisance d’élocution, de sa culture, et de sa vision future pour Pompignac. Tous ensemble, nous avions travaillé dans un bon esprit d’équipe ; des liens s’étaient créés ou renforcés.

Mais dès mars 2008, le climat s’est délité : alors qu’adjoints et délégués venaient d’être élus à la tête de commissions, la confiance et la communication affichées jusque là par Denis Lopez, n’étaient plus au rendez-vous : délégation inexistante, omniprésence, dossiers retrouvés sous clé lors de rendez-vous, dénigrement de membres de l’équipe ou du personnel de la mairie, désaccords sur certains projets, mauvaise gestion du temps et des priorités lors des réunions…

Seulement six mois après notre élection (déc 2008), excédé par les problèmes de gouvernance et les inquiétudes déjà fondées sur des questions financières , l’exécutif décide de se réunir. Des fissures dans le « château de cartes » confirmeront et mettront rapidement au grand jour, l’incapacité du maire à animer et souder une équipe, à communiquer, à agir dans la transparence ; et sa volonté de diriger seul, prenant parfois des décisions contre l’avis des commissions ou sans en porter délibération au Conseil Municipal.

En décembre 2008, des membres de l’exécutif pressentaient déjà un abandon massif du navire…

Et en effet, malgré bien des tentatives pour freiner les dérives de la gestion communale (gouvernance, finances), 10 membres du Conseil Municipal démissionneront à partir de 2012 ( + 1 conseillère absente depuis des mois).

Depuis, Denis Lopez s’est obstiné sur son programme « coûte que coûte » (!), avec l’aval d’un conseil municipal réduit, mettant Pompignac dans une situation financièrement dangereuse et humainement déplorable.

Pour toutes ces raisons et pour mettre fin à cette spirale, je ne voterai pas Denis Lopez.

A vous la parole !

GIBUS :

Perso…. Je ne veux pas être COMPLICE de ce qui attend Pompignac, si ce personnage repasse…

Létoné :

Je ne vais, tout de même pas, me tirer une balle dans le pied…. Je ne m’abaisserais pas à voter pour celui qui pourrait mettre les Pompignacais à terre…

Jurançon :

Il est grand temps et urgent, voir essentiel de changer de gouvernance et de gestion, dans l’intérêt de nous tous, administrés (ées) qui payons nos impots. Ce n’est pas en gardant le personnage qui régnait sur notre commune, maintenant « sortant ».
Il faut, un changement radical en mettant en place un vrai, un humain, près de nous, qui porte en lui des valeurs démocratiques et républicaines et solidaire dans l’intérêt général…
C’est claire, le seul qui possède ces valeurs et bien d’autres, c’est Francis Massé, le Pompignacais…
Ne déplaise à la dame âgée qui est intervenue à la fin de la réunion publique du Maire-sortant-candidat, pour lui lire une déclaration d’amour

33300 :

Pourquoi je ne voterai pas Denis Lopez ? Pour 11 millions de raisons.

Parce que :

je ne voterai pas pour Lopez
1) parce que les finances ne sont pas claires et que sa gestion laisse perplexe
2) parce que sa communication est pitoyable
3) parce qu’il  y a du clientélisme de sa part
4) parce qu’il n’est concerné que par son égo et non par les pompignacais
5) parce qu’il est sournois et manque de transparence
6) parce que la place de Pompignac dans la CDC est à refaire
7) parce qu’il décide sans concertation
8) parce qu’il stigmatise la population ne votant pas pour lui
9) parce qu’il promet des choses qui ne pourront être faites
10) parce que le village se déchire à cause de lui
mais je tiens quand même à dire qu’il y a des gens biens sur sa liste, qui hélas ne pourront jamais le maitriser et je trouve cela vraiment dommage pour eux, j’espère que l’unité de la population reviendra à Pompignac après les élections

Petit canard :

Je ne voterai pas pour le maire sortant pour les raisons suivantes:
Dans son programme 2008 distribué l’avant veille des élections, il annonçait une série impressionnante de mesures comme il vient de le faire avec son 52 pages.
Qu’annonçait-il: nous réduirons les frais de fonctionnement de 10%, les chiffres disent plus 28% entre 2008 et 2012.
Mon équipe veut restaurer la confiance entre les élus et les administrés , avant de parler des administrés il aurait fallu établir la confiance entre les élus, on aurait évité 50% de demissions du conseil municipal.
Mon équipe possède des compétences en droit, en urbanisme,en création d’entreprises, si c’était le cas nous n’en serions pas au désert en matière de créations de commerces et d’entreprises.
Il faut une nouvelle équipe ou il n’est pas question d’assembler des figurants muets pour faire nombre. C’est exactement le contraire après le départ de ceux qui sont qualifies de traîtres et de délinquants par le maire.
L’aménagement du bourg comprendra une extension conséquente de la galerie marchande. Rien de plus 6 ans après.
Le bâtiment arts et loisirs sera conservé, seule la partie arrière sera conservée. Ce serait du gaspillage de détruire la totalité de l’édifice. 6 ans plus tard pas la moindre consolidation de l’édifice, et projet de démolition présenté en novembre dernier.
Pour l’accueil des entreprises au CLOUET et à la Tourrasse nous rétablirons ces zones d’activité en compétence communauté des communes. C’est exactement le contraire qui a été fait en classant ces zones en mixte.
Nous évaluons à 1600000 € la construction de la nouvelle école maternelle et du restaurant scolaire, résultat cette prévision budgétaire est dépassée de 350%.
La liste est encore longue, le programme 2014 est de la même mouture, poudre aux yeux, poudre aux yeux pour attraper des électeurs, sans parler des engagements individuels non respectés.
Il n’est donc pas possible pour toutes personnes de bon sens de faire confiance aujourd’hui à celui qui a fait la démonstration de tant d’inconséquences.

KEJADIRE

Je ne voterai pas Denis Lopez car :
- c’est un manipulateur : il a menti à ces co-listiers en 2008 et il recommence avec d’autres en 2014; il leur fait croire qu’ils sont importants et qu’ils vont travailler ensemble; C’est faux, il ne l’a pas fait avec sa liste de 2008, il ne le fera pas non plus avec celle là. S’ils sont élus, nous allons vivre la même histoire : menaces, démissions, procès….
- il a menti aux pompignacais qui croyaient en lui (pas moi!)
- il continue à mentir dans son bilan; 52 pages!!! (qui va lire ça…)on donne dans la mégalomanie. Il annonce qu’il a réalisé son programme de 2008, dans sa quasi-totalité…
- il entretient la peur chez les habitants avec des menaces venues de son imagination. En gras des mots forts  : absence, urgence, abandon, normes.
- mais sont mis sous silence : les 10 démissions au sein de son équipe, les gendarmes appelés pour faire taire un élu etc….ben oui ça fait désordre!
- il s’attaque aux personnes
- il a endetté la commune de façon considérable
- Il a empêché les associations de communiquer en diminuant d’années en années les bulletins d’information.
- il a créé une ambiance « de m….e » dans notre commune!
Bref, je veux une commune saine, soudée et qui va de l’avant dans la convivialité, la transparence, la concertation et sans clivage.

Marie

Je ne voterai certainement pas pour Denis Lopez pour toutes ces raisons déjà évoquées. J’ajoute simplement que je n’accepte pas qu’un maire, sur papier a en tête de la République, envoie des courriers d’intimidation et d’insultes a ses concitoyens.
N’est pas digne d’être a la tête de Pompignac un homme qui n’ecoute pas, menace ses oposants et méprise ses prédécesseurs.
Je n’accepte pas qu’un maire fasse faire des jolies plantations devant la propriété de certains de ses concitoyens et laisse les ronces et adventices se propager le long de beaucoup de voies pompignacaises.
Un maire doit pouvoir reconnaitre les competences de ses concitoyens, meme si ils sont dans l’opposition, en acceptant la discussion et non en les injuriant.
Je n’accepte pas qu’un maire se permette de photographier ma maison et en projette la photo en reunion publique sans mon consentement, pour étayer sa volonté de laisser bâtir des R+2 . Je précise ENCORE une fois ( ça devient lassant) que ma maison n’est pas un R+2…. C’est fort mal élevé, et peu respectueux des autres, monsieur Lopez!
Je veux que le futur maire soit entoure d’une équipe compétente, qui ose poser des questions, s’informer, débattre, s’opposer si nécessaire. Cette équipe doit etre autre
chose qu’un groupe de gens muets et obéissants.
Voila pourquoi je souhaite que Denis Lopez ne soit pas réélu.

C. Sanchez

Etant très attaché au respect de la démocratie et des libertés individuelles, je ne voterai pas pour quelqu’un qui fait intervenir les forces de l’ordre dans la salle du conseil municipale, ce lieu Symbole  du  fonctionnement  démocratique  de  la  vie communale..

Bernard Le Lann

M. Lopez, sous sa signature du maire, m’a traité plusieurs fois de menteur, d’être mauvaise foi et d’être contre La Poste parce que je publiais les chiffes de trafic de l’agence postale et que j’émettais l’hypothèse que ses propres chiffres incluaient des visiteurs ne faisant aucune opération (accompagnateurs par exemple).
Or je connais mieux que lui cette question car c’est moi-même, il y a un peu plus de 20 ans, qui ai décidé, quand j’étais directeur départemental de la Poste de la Gironde (et que je n’étais pas pompignacais), l’ouverture de l’agence postale de la commune.
Voir : http://www.pompignac.net/Agence_postale.php
La façon dont il m’a traité me rapproche de beaucoup de pompignacais qui ont subi les mêmes pressions mais qui ont préféré se taire.
Pour cette raison, et pour beaucoup d’autres encore, je ne voterai pas pour la reconduction de notre maire actuel.

Winoma

Ayant aussi été victime de menaces quand j’ai posé par écrit des questions qui servait l’intérêt général, et étant très attaché aux valeurs de la République je ne peux cautionner des pratiques contraires.
Je ne voterai donc pas pour le maire sortant, dommage pour certains de ses colistiers qui ne méritent pas la même sanction.

Mots-clefs :, , , , ,

15 Réponses à “Pourquoi je ne voterai pas Denis Lopez…”

  1. Le 16 mars 2014 à 19 h 02 min GIBUS a répondu avec... #

    Perso…. Je ne veux pas être COMPLICE de ce qui attend Pompignac, si ce personnage repasse…

  2. Le 16 mars 2014 à 19 h 04 min Létoné a répondu avec... #

    Je ne vais, tout de même pas, me tirer une balle dans le pied…. Je ne m’abaisserais pas à voter pour celui qui pourrait mettre les Pompignacais à terre…

  3. Le 16 mars 2014 à 19 h 32 min Jurançon a répondu avec... #

    Il est grand temps et urgent, voir essentiel de changer de gouvernance et de gestion, dans l’intérêt de nous tous, administrés (ées) qui payons nos impots. Ce n’est pas en gardant le personnage qui régnait sur notre commune, maintenant « sortant ».
    Il faut, un changement radical en mettant en place un vrai, un humain, près de nous, qui porte en lui des valeurs démocratiques et républicaines et solidaire dans l’intérêt général…
    C’est claire, le seul qui possède ces valeurs et bien d’autres, c’est Francis Massé, le Pompignacais…
    Ne déplaise à la dame âgée qui est intervenue à la fin de la réunion publique du Maire-sortant-candidat, pour lui lire une déclaration d’amour

  4. Le 17 mars 2014 à 22 h 18 min 33330 a répondu avec... #

    Pourquoi je ne voterai pas Denis Lopez ? Pour 11 millions de raisons.

  5. Le 18 mars 2014 à 10 h 11 min parce que a répondu avec... #

    je ne voterai pas pour Lopez
    1) parce que les finances ne sont pas claires et que sa gestion laisse perplexe
    2) parce que sa communication est pitoyable
    3) parce qu’il y a du clientélisme de sa part
    4) parce qu’il n’est concerné que par son égo et non par les pompignacais
    5) parce qu’il est sournois et manque de transparence
    6) parce que la place de Pompignac dans la CDC est à refaire
    7) parce qu’il décide sans concertation
    8) parce qu’il stigmatise la population ne votant pas pour lui
    9) parce qu’il promet des choses qui ne pourront être faites
    10) parce que le village se déchire à cause de lui

    mais je tiens quand même à dire qu’il y a des gens biens sur sa liste, qui hélas ne pourront jamais le maitriser et je trouve cela vraiment dommage pour eux, j’espère que l’unité de la population reviendra à Pompignac après les élections

  6. Le 18 mars 2014 à 13 h 22 min Petit canard a répondu avec... #

    Je ne voterai pas pour le maire sortant pour les raisons suivantes:
    Dans son programme 2008 distribué l’avant veille des élections, il annonçait une série impressionnante de mesures comme il vient de le faire avec son 52 pages.
    Qu’annonçait-il: nous réduirons les frais de fonctionnement de 10%, les chiffres disent plus 28% entre 2008 et 2012.
    Mon équipe veut restaurer la confiance entre les élus et les administrés , avant de parler des administrés il aurait fallu établir la confiance entre les élus, on aurait évité 50% de demissions du conseil municipal.
    Mon équipe possède des compétences en droit, en urbanisme,en création d’entreprises, si c’était le cas nous n’en serions pas au désert en matière de créations de commerces et d’entreprises.
    Il faut une nouvelle équipe ou il n’est pas question d’assembler des figurants muets pour faire nombre. C’est exactement le contraire après le départ de ceux qui sont qualifies de traîtres et de délinquants par le maire.
    L’aménagement du bourg comprendra une extension conséquente de la galerie marchande. Rien de plus 6 ans après .
    Le bâtiment arts et loisirs sera conservé, seule la partie arrière sera conservée. Ce serait du gaspillage de détruire la totalité de l’édifice. 6 ans plus tard pas la moindre consolidation de l’édifice, et projet de démolition présenté en novembre dernier.
    Pour l’accueil des entreprises au CLOUET et à la Tourrasse nous rétablirons ces zones d’activité en compétence communauté des communes. C’est exactement le contraire qui a été fait en classant ces zones en mixte.
    Nous évaluons à 1600000 € la construction de la nouvelle école maternelle et du restaurant scolaire, résultat cette prévision budgétaire est dépassée de 350%.
    La liste est encore longue, le programme 2014 est de la même mouture, poudre aux yeux, poudre aux yeux pour attraper des électeurs, sans parler des engagements individuels non respectés.
    Il n’est donc pas possible pour toutes personnes de bon sens de faire confiance aujourd’hui à celui qui a fait la démonstration de tant d’inconséquences.

  7. Le 19 mars 2014 à 0 h 12 min KEJADIRE a répondu avec... #

    Je ne voterai pas Denis Lopez car :
    - c’est un manipulateur : il a menti à ces co-listiers en 2008 et il recommence avec d’autres en 2014; il leur fait croire qu’ils sont importants et qu’ils vont travailler ensemble; C’est faux, il ne l’a pas fait avec sa liste de 2008, il ne le fera pas non plus avec celle là. S’ils sont élus, nous allons vivre la même histoire : menaces, démissions, procès….
    - il a menti aux pompignacais qui croyaient en lui (pas moi!)
    - il continue à mentir dans son bilan; 52 pages!!! (qui va lire ça…)on donne dans la mégalomanie. Il annonce qu’il a réalisé son programme de 2008, dans sa quasi-totalité…
    - il entretient la peur chez les habitants avec des menaces venues de son imagination. En gras des mots forts : absence, urgence, abandon, normes.
    - mais sont mis sous silence : les 10 démissions au sein de son équipe, les gendarmes appelés pour faire taire un élu etc….ben oui ça fait désordre!
    - il s’attaque aux personnes
    - il a endetté la commune de façon considérable
    - Il a empêché les associations de communiquer en diminuant d’années en années les bulletins d’information.
    - il a créé une ambiance « de m….e » dans notre commune!
    Bref, je veux une commune saine, soudée et qui va de l’avant dans la convivialité, la transparence, la concertation et sans clivage.

  8. Le 19 mars 2014 à 8 h 09 min Benjamin B a répondu avec... #

    Pour avoir un semblant de crédibilité aux yeux des quelques personnes qui vous lisent, il serait bon de ne pas se cacher derrière un pseudo. Cela serait déjà un bon début et permettrait aux quelques personnes qui lisent ces commentaires, de mieux comprendre l’origine de certaines remarques.
    Ce site est décidément un exutoire de rancœur et de mépris.

    • Le 19 mars 2014 à 9 h 54 min parce que a répondu avec... #

      c est justement parce que certains d’entre nous ont reçu insultes orales, dénigrement et rumeurs , emails ou courriers fort désagréable de la part du maire sortant que nous préférons garder des pseudos…si jamais vous êtes élu Benjamin B, et que vous vous opposez au maire (si vous en êtes capable ….?) vous comprendrez alors ce que nous voulons dire.

      • Le 19 mars 2014 à 10 h 53 min conseiller6 a répondu avec... #

        Il est facile M. BenjaminB de critiquer ceux qui viennent avec un pseudo….vous-même l’avez fait les jours derniers….

    • Le 19 mars 2014 à 23 h 24 min KEJADIRE a répondu avec... #

      oui je serai curieuse de savoir qui se cache derrière M. POMPIGNAC, oui celui qui traite les gens de ramassis de minables, d’abrutis, d’attardés…oui j’aimerai bien le savoir mais en fait j’ai déjà ma petite idée…pas vous M. Benjamin B.?

  9. Le 19 mars 2014 à 8 h 28 min Marie a répondu avec... #

    Je ne voterai certainement pas pour Denis Lopez pour toutes ces raisons déjà évoquées. J’ajoute simplement que je n’accepte pas qu’un maire, sur papier a en tête de la République, envoie des courriers d’intimidation et d’insultes a ses concitoyens.
    N’est pas digne d’être a la tête de Pompignac un homme qui n’ecoute pas, menace ses oposants et méprise ses prédécesseurs.
    Je n’accepte pas qu’un maire fasse faire des jolies plantations devant la propriété de certains de ses concitoyens et laisse les ronces et adventices se propager le long de beaucoup de voies pompignacaises.
    Un maire doit pouvoir reconnaitre les competences de ses concitoyens, meme si ils sont dans l’opposition, en acceptant la discussion et non en les injuriant.
    Je n’accepte pas qu’un maire se permette de photographier ma maison et en projette la photo en reunion publique sans mon consentement, pour étayer sa volonté de laisser bâtir des R+2 . Je précise ENCORE une fois ( ça devient lassant) que ma maison n’est pas un R+2…. C’est fort mal élevé, et peu respectueux des autres, monsieur Lopez!
    Je veux que le futur maire soit entoure d’une équipe compétente, qui ose poser des questions, s’informer, débattre, s’opposer si nécessaire. Cette équipe doit etre autre
    chose qu’un groupe de gens muets et obéissants.
    Voila pourquoi je souhaite que Denis Lopez ne soit pas réélu.

  10. Le 20 mars 2014 à 7 h 46 min C. Sanchez a répondu avec... #

    Etant très attaché au respect de la démocratie et des libertés individuelles, je ne voterai pas pour quelqu’un qui fait intervenir les forces de l’ordre dans la salle du conseil municipale, ce lieu Symbole du fonctionnement démocratique de la vie communale..

    • Le 20 mars 2014 à 9 h 10 min Bernard Le Lann a répondu avec... #

      M. Lopez, sous sa signature du maire, m’a traité plusieurs fois de menteur, d’être mauvaise foi et d’être contre La Poste
      parce que je publiais les chiffes de trafic de l’agence postale
      et que j’émettais l’hypothèse que ses propres chiffres incluaient des visiteurs ne faisant aucune opération (accompagnateurs par exemple).
      Or je connais mieux que lui cette question car c’est moi-même, il y a un peu plus de 20 ans, qui ai décidé, quand j’étais directeur départemental de la Poste de la Gironde (et que je n’étais pas pompignacais), l’ouverture de l’agence postale de la commune.

      Voir : http://www.pompignac.net/Agence_postale.php

      La façon dont il m’a traité me rapproche de beaucoup de pompignacais qui ont subi les mêmes pressions mais qui ont préféré se taire.

      Pour cette raison, et pour beaucoup d’autres encore, je ne voterai pas pour la reconduction de notre maire actuel.

  11. Le 21 mars 2014 à 13 h 19 min Winoma a répondu avec... #

    Ayant aussi été victime de menaces quand j’ai posé par écrit des questions qui servait l’intérêt général, et étant très attaché aux valeurs de la République je ne peux cautionner des pratiques contraires.
    Je ne voterai donc pas pour le maire sortant, dommage pour certains de ses colistiers qui ne méritent pas la même sanction.

Where to locate Cut-rate Ra... |
Editorial Cartoons Water Po... |
Fifacoinskwv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ON-LINE News channel
| ON-LINE News channel
| Ways to raise your web prod...