PROMESSES 2008 NON TENUES

Promesse non tenue: 2/3 Le développement économique de la commune

II. « Le développement d’une agriculture raisonnée » ou « Le maire et les agriculteurs ».

Extraits: (Programme Denis Lopez 2008)

« Pour répondre à un besoin et compléter l’offre des commerces dans le centre et les soutenir, un marché labellisé de producteurs de pays (fruits et légumes et autres productions locales) sera installé . Dès que ce sera rendu possible par les retombées économiques de l’activité du centre, nous construirons une halle permettant d’accueillir par tous les temps ce marché. »

« Nous pousserons donc à la réinstallation de cultures maraîchères à Pompignac. »

« Nous aiderons par exemple à la création d’une AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysane), en lien avec les producteurs maraîchers. »

« Pour diversifier les débouchés de l’agriculture locale, nous établirons aussi un partenariat avec la section nationale des chambres d’agriculture chargée de l’agritourisme. »

Quid de ces « partenariats » 6 ans plus tard?

IMG-20140219-00393             RIEN ! 

Il existe bien une AMAP à Pompignac du nom de « Pompinambour » . Elle est le résultat d’une initiative indépendante de la mairie (ndlr).

Nous pouvons juste nous satisfaire de l’installation, 1 fois par semaine, d’un marché qui nous régale de ses produits.

Mais que d’atermoiements !

 

Départ de la SOBODEC, mise en location des batiments

Mots-clefs :,

3 Réponses à “Promesse non tenue: 2/3 Le développement économique de la commune”

  1. Le 27 février 2014 à 10 h 26 min Conseiller 5 a répondu avec... #

    Une halle qui accueillerait les marchés ( de producteurs, artisanal, de Noël, bio…..) était une excellente idée, porteuse d’animation, de création de lien,de rencontres.
    Ce projet que nous avions défendu, était porteur d’un espace ouvert favorisant le mieux vivre ensemble.
    Il aurait également aidé ces activités qui ont du mal à exister face à une grande distribution ravageuse.
    Et bien non! Le maire obligé de vendre les terrains communaux (centre bourg, Citon,…)pour renflouer les caisses en raison de sa gestion fort discutable, a ouvert le champ à une improbable galerie commerciale !
    Faute de marchés animés et joyeux, nous irons pousser un caddie. Consommons ! Achetons !
    Un autre projet était pourtant possible !
    Le maire a vendu son âme aux promoteurs, le village a perdu la-sienne !

    • Le 27 février 2014 à 23 h 29 min POMPIGNAC a répondu avec... #

      Toujours le même dénigrement systématique. Issu de personnes qui étaient aux affaires, cela surprend : ils ont tous voté à l’unanimité tous les projets, pendant 5 ans. Ce n’est que la dernière année, où pour des raisons électorales, ils ont trouvé cette idée de démissionner pour se présenter eux-mêmes aux élections. Cela travaille beaucoup de monde les élections et le pouvoir ! Même dans un petit village. Et ceux qui veulent être maire à la place du maire se bousculent et grenouillent activement.

      • Le 28 février 2014 à 11 h 59 min conseiller6 a répondu avec... #

        « cela travaille beaucoup de monde les élections et le pouvoir » écrivez-vous, Monsieur Pompignac. Le POUVOIR ??
        Parlons-en avec ce petit Quizz du jour :
        1/ Qui a écrit « Le pouvoir et ses écritures » ? réponse à consulter sur : http://searchworks.stanford.edu/view/9922647
        2/ qui s’est empressé de se procurer l’ouvrage « Les pouvoirs du maire » dès son élection en 2008 ? l’évidence fait que les lecteurs trouveront la réponse par eux-mêmes ;)

Ajouter votre réponse

Where to locate Cut-rate Ra... |
Editorial Cartoons Water Po... |
Fifacoinskwv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ON-LINE News channel
| ON-LINE News channel
| Ways to raise your web prod...