PROMESSES 2008 NON TENUES

Promesse non tenue: 1/3 Le développement économique de la commune

Remontons le temps…. nous sommes en mars 2008, il y a tout juste 6 ans !

La profession de foi de Denis Lopez, candidat aux élections municipales des 9 et 16 mars 2008, prévoit un projet défini comme d’importance majeure et prioritaire:

Le développement économique de la commune.

« Une équipe au travail, unie, à votre écoute, un programme réaliste, des compétences au service du village, la volonté d’ agir efficacement » qui vous promet   «  … de nouveaux commerces, marché de producteurs, AMAP et nouvelles entreprises au Clouet….  » ……. qu’il disait !

A PARAITRE SUR NOTRE BLOG :

 Aujourd’hui:  « L’aménagement du bourg » ou « Le maire et les commerçants »

Demain« Le développement d’une agriculture raisonnée » ou « Le maire et les agriculteurs« .

Après-demain: « L ‘installation des entreprises » ou « Le maire et les entrepreneurs »

 

I. « L’aménagement du bourg » ou « Le maire et les commerçants »

Extraits:

« L’aménagement du bourg comprendra l’extension de la galerie marchande et toutes interventions destinées à encourager l’installation de nouveaux commerces. »

« Et nous inciterons fortement à l’installation de nouveaux commerces dans le bourg, comme indiqué plus haut. Il y faut en effet des commerces de bouche. Une alimentation générale est indispensable : ce village de 2600 habitants n’a pas même une boutique où acheter du sel ou des pâtes. Un boucher, avec lequel nous avons été en contact, n’attend plus que la création de nouveaux locaux pour venir s’installer à Pompignac. »

« les commerces n’ont pas été encouragés à venir s’installer dans le bourg (manque de locaux, de logements, d’activités), aucune entreprise d’importance n’a été accueillie depuis 13 ans. Il faut inverser ce mouvement dépressif. »

6 ans plus tard…

IMG-20140219-00392                RIEN !              

Le boucher a dû aller voir ailleurs….. Et les Pompignacais attendent toujours  que ces locaux soient disponibles!.. Denis Lopez reporte donc cette promesse à la prochaine mandature …  

Ben voyons !

 

 

 

 

 

 

Mots-clefs :, , ,

5 Réponses à “Promesse non tenue: 1/3 Le développement économique de la commune”

  1. Le 26 février 2014 à 18 h 50 min POMPIGNAC a répondu avec... #

    Quelle honte que ce blog, toujours à nier la vérité ! Le permis du nouveau centre commercial est en cours d’instruction, le terrain, « dans le prolongement de la galerie commerciale » est vendu pour l’édification ce cet ensemble commercial, le projet de l’esplanade de Citon prévoit aussi des surfaces commerciales, la pharmacie s’installera en façade, la boulangerie rejoindra le centre commercial, le groupe Casino y installera un petit supermarché de 350 m². Tout cela a été montré dit, redit et exposé en réunion publique. Il n’y a que ceux qui sont de mauvaise foi qui peuvent nier tout ce travail aboutissant à créer un arc commercial de centre bourg traversé par la voie nouvelle. Comme il faut du temps pour aboutir, il est absolument normal que l’avancement des travaux en soit à ce stade en 2014.

  2. Le 26 février 2014 à 19 h 45 min Zébulon a répondu avec... #

    Vous avez prévu de planter des champs de de billets verts pour faire tout cela ????

    ah oui j’oubliais, là aussi tout le monde ment….les finances vont bien…. encore un centre commercial comme celui de tresses qui va vivoter ….sans compter le reste de mensonges sur les « possibles » installations de certains commerces….êtes vous vraiment sûr de ce que vous avancez ? les personnes sont elles au courant que vous les avait installé dans le futur dans cet endroit ? il faut parler pas imposer…..à votre place Pompignac je resterai prudent et resterai au conditionnel….homme de lettres certainement, beau parleur surement mais certainement pas homme d’affaires….on ne vous a jamais dit que dans les affaires tant que le contrat n’est pas signé entre les 2 parties rien n’est fait….mais quelle suffisance !

  3. Le 26 février 2014 à 20 h 17 min KEJADIRE a répondu avec... #

    M. POMPIGNAC, ce n’est parce qu’on annonce en réunion public que Casino va s’installer que c’est vrai… le mieux c’est encore de téléphoner à la Direction de Casino, pour savoir la VRAIE VERITE! et tiens on ne parle plus d’une agence du crédit agricole et pourtant ça aussi ça avait été annoncé en réunion publique avec un DAB et pourtant c’était faux!!!
    CQFD

  4. Le 26 février 2014 à 22 h 04 min isambart a répondu avec... #

    Il es t intéressant et instructif de disséquer les termes et la syntaxe utilisés par Mr le maire de Pompignac. C’est vrai que pour un « homme de lettres » les mots et la façon de les agencer ont une certaine importance. Ainsi parle-t’il souvent au futur ( « le permis est en cours d’instructuion,…, le projet de l’esplanade…, la pharmacie s’installera,…le groupe Casino y installera etc…, il faut du temps…)
    Curieusement il ne lui a pas fallu beaucoup de temps pour acheter un bus communal inutile , créer une agence postale couteuse alors que la poste de Tresses suffisait, une école municipale ruineuse alors qu’une autre existait à coté, réhabiliter (fort mal) le gymnase , les vestiaires de foot etc…
    Bref faire vite l’inutile, le secondaire, et oublier ce que lui même qualifiait de prioritaire.
    Cette fois les pompignacais ont compris et Mr le maire se rend compte de ses erreurs: trop tard! Il n’aura pas marqué son passage (dans le bon sens du terme…)

    • Le 27 février 2014 à 7 h 16 min Zébulon a répondu avec... #

      je ne suis pas d’accord avec vous en ce qui concerne le bus, il est utile, est utilisée notamment pour les enfants avec le ramassage scolaire, l’agence communale est un service important pour les pompignacais mais il faut rationaliser les coût, idem pour l’école de musique, quand au coût de l ecole maternelle, il est effectivement énorme et un groupe scolaire entier aurait pu être fait pour le même prix …non le pire dans l’attitude c’est l’effet d’annonce pour obliger les gens à suivre, le fait que tout le monde, enfin tout opposant au maire, ment toujours, que les projets ne peuvent être discuter que si on est d’accord avec la municipalité en place….sinon gare aux bâtons ! le pire dans le village aujourd’hui, c’est la haine et le dénigrement envers les personnes qui sont contre des projets municipaux! et ça en démocratie c’est insupportable !

Ajouter votre réponse

Where to locate Cut-rate Ra... |
Editorial Cartoons Water Po... |
Fifacoinskwv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ON-LINE News channel
| ON-LINE News channel
| Ways to raise your web prod...